Question à 100 MILLIONS DE DOLLARDS adressée aux passionnés de grammaire !!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Question à 100 MILLIONS DE DOLLARDS adressée aux passionnés de grammaire !!!

Message  Sîbawayh le Sam 6 Nov - 1:07

Pourquoi lorsqu'on préfixe à un nom déclinable l'article "al-" il perd son tanwîn ?
Autrement dit pourquoi ne peut-on pas dire al-kitâbOUN ?

P.S. : question à ne surtout pas sous-estimer ! Il vous est permis de consulter tous les profs, amis, connaissances [des licenciés aux chercheurs, lol] que vous voudrez, ainsi que tous les bouquins. Bonne chance, j'ai mis plusieurs années pour arriver à une réponse claire et sûre à 100 % sans aucune aide extérieure (sans prétention de ma part bien sûr). Wink

Sîbawayh

Nombre de messages : 4
Autre cursus : aucun
Quelle année du cursus ? : L2 LLCE arabe
Date d'inscription : 22/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question à 100 MILLIONS DE DOLLARDS adressée aux passionnés de grammaire !!!

Message  fatima-al-zahraa le Jeu 20 Jan - 20:38

Bonsoir (c'est marrant, rien que voir le pseudo on sait qui se cache derrière le tien lol)

Alors pour ta question (si je l'aurai vu avant j'aurai bien cherché!) , je pense avoir une mini réponse seulement.. Mais je vais me lancer quand même.

Je pense que c'est en rapport avec les noms "ma'rifa" et "nakira".. Exclamation

Si le "tanwin" rend le mot "ma'rifa" ce serait facile à expliquer.. le "al" permet de rendre un mot "ma'rifa", c'est comme l'article défini le

Dans ce cas le tanwin serait plutôt "un" => si on passait au français, on ne peut pas dire un l'homme lol! (oh, le ti bonhomme a les cheveux de Sangoku hihi)

Si on reste sur l'arabe, et si le tanwin permettait vraiment le "ta'rif" du mot, bah... je pense que du moment qu'il est déjà mu'arraf par al, pas besoin d'ajouter un deuxième ta'rif ^^

Après, si le tanwin ne permet pas une sorte de ta'rif.. Je ne sais pas Rolling Eyes
avatar
fatima-al-zahraa

Nombre de messages : 18
Age : 26
Autre cursus : LLCE arabe
Quelle année du cursus ? : L3
Date d'inscription : 30/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question à 100 MILLIONS DE DOLLARDS adressée aux passionnés de grammaire !!!

Message  Sîbawayh le Jeu 10 Fév - 0:37

Tout d'abord ma chère Fatima tu as l'air de te mélanger les pinceaux, car tu dis que le tanwîn pourrait jouer le rôle du "ta3rîf" donc "détermination" puis tu le traduis par "un" dans ton exemple "un l'homme".

Je pense donc que tu voulais dire "tankîr" [=indétermination], et que donc le tanwîn jouant le rôle d'article indéfini et "al" jouant le rôle d'article défini, il est impossible de les réunir dans un seul et même nom puisque cela impliquerait que ce nom soit défini et indéfini à la fois.

Théorie engendrée par une grosse erreur présente dans tous les manuels d'apprentissage de la langue arabe pour francophones qui définissent le rôle du tanwîn comme étant l'indétermination, ce qui s'avère totalement faux et d'ailleurs infondé. Je me contenterais donc d'un seul argument [parmi les multiples qui existent] qui suffira à fausser cette définition :

En arabe, il y a 7 catégories de noms définis [tous les autres étant donc indéfinis]. Parmi ces 7 catégories, nous avons :

1. Les noms préfixés de l'article "al".
2. Les noms propres.
3. etc

Donc si nous attribuons au tanwîn le rôle de l'article indéfini, cela engendrerait l'impossibilité de le retrouver dans les noms propres, or la majorité des noms propres sont suffixés d'un tanwîn, prenons pour exemple mon prénom "MouhammadOUN" (oups ... démasqué ... lol).

Voici très brièvement la réfutation simplifiée ...

La question demeure donc toujours sans réponse ...

A qui le tour !!! Vous avez droit à l'appel à un ami [quel qu'il soit], l'avis du public, tout ce dont vous disposez !!

A bientôt j'espère !!! Wink

Sîbawayh

Nombre de messages : 4
Autre cursus : aucun
Quelle année du cursus ? : L2 LLCE arabe
Date d'inscription : 22/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question à 100 MILLIONS DE DOLLARDS adressée aux passionnés de grammaire !!!

Message  fatima-al-zahraa le Jeu 10 Fév - 0:46

(mdr.. démasqué rien qu'à lire le pseudo)

merci pour l'explication ^^

par contre on dirait que personne ne voit cette question ou essaye d'y répondre.. hâte de connaître la réponse moi bounce
avatar
fatima-al-zahraa

Nombre de messages : 18
Age : 26
Autre cursus : LLCE arabe
Quelle année du cursus ? : L3
Date d'inscription : 30/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

ma réponse

Message  jessica10 le Dim 23 Mar - 15:15

السلام عليكم و رحمة الله و بركاته

Bon je me lance lol, bien que je n'ai peut être pas votre niveau, mais je pense qu'en partant sur la base du Matn d'Al-Adjourroum - rahimahuLahou ta3aala- le Cheikh nous donne la définition du discours : Il dit :

قال المؤلف - رحمه الله- الكلام هو اللفظ المركب المفيد باوضع


CharH tiré du livre at touHfatou s-siniyyah :

Sa nature d'énoncé " bien disposé" chez les Arabes signifie : que les mots utilisés dans le discours sont de ceux que les Arabes ont établis pour marquer un sens (donner).

Exemple : (hadara) est un mot que les arabes ont établi pour une (certaine) signification, à savoir le fait d'avoir été présent;
(Muhammadoun), les Arabes lui ont apposé une signification: l'individu lui-même qui porte ce prénom.

Si tu disais: hadara Muhammad, tu aurais utilisé des mots qui ont tous deux été institués pas des Arabes, contrairement à la situation où tu aurais utilisé des mots institué pars les étrangers - tels les Perses, les Turcs, les Berberes ou (des) Européens: dans l'usage des savants de la langue arabe, on ne les appellerait pas (discours) même si ceux qui pratiquent l'autre langue venaient à (les) appeler ainsi.

--> A partir de cette base, le Harfou t-ta3rif a été institué par des arabes ayant un sens spécifique et ils ont aussi établis que si le Harfou t-ta3rif préfixe un Ism ce dernier n'aurai pas de Tanwin.

Et je n'ai pas dit perdre, car cela me pose un problème par rapport à ta question.
Prenons le cas d'un Mamnou3ou mina Sarf, qui a pour Wazn " mafaa3ilou"

Ex : masaadjiidou ou encore mafaatiiHou

Comment pourront -ils perdre leur tanwin alors qu'à l'origine ils n'en n'ont pas. Mais ils accepte le Harfou t-ta3rif et une fois le "Al" suffixé, ils ne sont dès lors plus : Mamnou3ou mini Sarf.

Les arabes sont connus pour ne pas mettre de la lourdeur dans leur language, on prend l'exemple de deux soukoun qui se suivent, on sait très bien que si deux soukoun se suivent, il se produira forcement un changement. Pourquoi ? parce que les Arabes l'ont institué ainsi et parce que cela serait trop lourd dans la prononciation.

Harfou t ta3rif accompagné du tanwin serait donc une lourdeur pour les Arabes : Al kitaaboun

Je ne suis pas sûre si c'est là où tu veux en venir, mais dans un état général (tu trouvera sans doute des exceptions) chaque Harf produit un changement sur le Ism qui le suit.

Ex : Annawaasikh, harfou d-djarr, harfou n-nidaa, etc...

Et donc le changement que produirai le Harfou t-ta3rif serait l'absence de tanwin.

Allahou A3lam,

Meriam

jessica10

Nombre de messages : 4
Autre cursus : LLce arabe
Quelle année du cursus ? : 1ere année
Date d'inscription : 21/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question à 100 MILLIONS DE DOLLARDS adressée aux passionnés de grammaire !!!

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum